L’étude Exactis-03 « Une étude de phase I/II type panier sur l’association de Veliparib et de Navitoclax pour les femmes atteintes de cancer épithélial séreux de haut grade de l’ovaire (CSHG) et de cancer du sein triple négatif (CSTN) »

L’étude Exactis-03 « Une étude de phase I/II type panier sur l’association de Veliparib et de Navitoclax pour les femmes atteintes de cancer épithélial séreux de haut grade de l’ovaire (CSHG) et de cancer du sein triple négatif (CSTN) », dirigé par la Dre Helen MacKay de l’hôpital Sunnybrook, sera lancé dans certains sites du réseau PMT et à l’hôpital Princess Margaret.

La phase I permettra de définir la dose et le protocole d’administration du navitoclax afin d’être combiné en toute sécurité avec le véliparib chez les femmes atteintes de CSTN et de CSHG.

La phase II évaluera l’activité antitumorale de l’association de traitements, en fonction du un taux de réponse objective, pour le traitement des femmes atteintes des formes métastatiques récurrentes de CSHG et de CSTN avec défaut de recombianison homologue (HRD). Chaque cohorte recrutera jusqu’à 30 patients pendant la phase II.

Des biopsies pré-Veliparib et pré-Navitoclax et des échantillons de sang en série seront collectés pour des études corrélatives exploratoires, notamment pour étudier la relation possible entre les biomarqueurs comme les dommages à l’ADN tumoral, le Bcl2/Bcl-xl ou l’ADN tumoral circulant et les résultats. Nous prévoyons commencer l’étude à l’automne 2020.